Spécial bagues Homme-Femme : un portrait du bijou !

Les bagues occupent une place extraordinaire dans le grand monde de la bijouterie. Aucun autre objet précieux ne possède un pouvoir aussi diversifié et symbolique ! Ainsi, une bague précieuse peut être bien plus qu’un simple bijou et, dans le plus beau des cas, indiquer un partenariat à vie avec une autre personne. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette pièce de joaillerie unique et convoitée dans une édition spéciale très spéciale maintenant !

Spécial bague : l’origine du précieux

Une bague en or de haute qualité peut être bien plus qu’un simple accessoire de mode. En fait, les origines de ce bijou particulier remontent à plus de 20 000 ans. C’est l’âge des anneaux les plus anciens jamais découverts lors de fouilles.

Ces anneaux étaient principalement fabriqués en os, en bois ou en pierre.

En revanche, les modèles en métaux précieux et décorés de pierres précieuses, qui sont courants aujourd’hui, ne se sont développés que plus tard.

Leur signification désormais profondément ancrée en tant que porteurs de symboles précieux s’est développée dans l’Antiquité. C’est à cette époque que les bagues ont acquis leur importance en tant que symboles de pouvoir et de dignité.

Avant la frappe de la monnaie, les bagues étaient également utilisées comme moyen de paiement, ce que l’on appelle la « monnaie-bijou ». Au Moyen Âge européen, l’anneau s’est finalement imposé comme un signe d’amour populaire censé relier les époux.

Un symbole connu dans le monde entier jusqu’à aujourd’hui ! C’est également à cette époque que s’est développée la coutume, aujourd’hui oubliée, de porter des anneaux spéciaux de protection et de guérison, qui devaient protéger des maladies.

Spécial bague : les différents types de bagues

Au cours de leur longue histoire, les bagues ont connu une multitude de significations et de fonctions différentes, dont l’ampleur est difficile à saisir. Les formes les plus connues aujourd’hui sont toutefois la bague de fiançailles et la bague de mariage.

Ces modèles spéciaux sont connus en Europe depuis le Moyen Âge et sont aujourd’hui portés par des couples mariés dans le monde entier. La forme circulaire du bijou est censée être un signe d’éternité et symboliser ainsi une vie commune et un partenariat sans fin.

Par ailleurs, la tradition répandue dans de nombreux pays de porter les alliances et les bagues de fiançailles sur l’annulaire de la main gauche remonte à une croyance répandue dans l’Antiquité.

Selon ce principe, une veine spéciale, appelée vena amoris (veine de l’amour), devrait mener directement du cœur à ce doigt.

Aujourd’hui, cette bague est encore portée à la main gauche dans de grandes parties du monde occidental, par exemple aux États-Unis. L’Allemagne, avec l’Autriche et la Pologne, est l’un des rares pays où, en revanche, la main droite s’est imposée pour l’alliance.

Aujourd’hui encore, les bagues servent d’insignes, c’est-à-dire de symboles du statut religieux de leur porteur. Les modèles les plus connus de ce type sont la bague de l’évêque et du cardinal, ainsi que la bague du pêcheur du pape. Une autre forme bien connue dans la religion est l’anneau du rosaire, qui est utilisé comme aide au comptage dans les séquences de prière.

Les anneaux sont également utilisés jusqu’à ce jour pour identifier certaines professions. Les académies militaires, par exemple, remettent des bagues de graduation ou de classe à leurs diplômés dès qu’ils ont terminé leur formation.

Une autre forme bien connue est la chevalière, qui n’est plus utilisée que de manière décorative, mais qui était en fait utilisée au Moyen Âge par les membres des classes supérieures pour sceller des documents importants.

Pour ce faire, de la cire liquide était d’abord versée sur des enveloppes contenant des documents de valeur.

Ensuite, l’anneau, sur lequel était représenté le symbole du pouvoir du porteur, comme les armoiries de sa famille, était brièvement pressé sur la cire. De cette façon, des documents précieux ont été autorisés. Cette coutume, longtemps pratiquée, a cependant été oubliée aujourd’hui, de sorte que la chevalière a aujourd’hui une fonction exclusivement décorative.

Les raisons incontestables de s’offrir une montre connectée
Conseils pour dénicher une montre élégante à un prix pas cher