Effacement des tatouages : Effacer n’est pas si simple

Se faire enlever un tatouage n’est certainement pas la tâche la plus agréable qui soit.

C’est toujours le résultat d’un regret, qu’il s’agisse de la raison du tatouage ou de sa trace.

Pourtant, effacer un tatouage est parfois nécessaire pour avancer dans la vie, n’est-ce pas ?

Toutefois, il faut savoir que la procédure n’est pas sans risque.

C’est pourquoi il est important de réfléchir longuement et sérieusement avant de commencer votre tatouage.

Dans cet article, le dermatologue vous explique tout sur le détatouage, donne des conseils et alerte sur les soins nécessaires. Regardez ça.

Soins pour le détatouage

“Il est important de bien réfléchir avant de se faire tatouer”, avertit Valéria Campos, dermatologue spécialisée dans les lasers à la Harvard Medical School et au Massachusetts General Hospital, tous deux aux états-Unis.

Selon elle, beaucoup de personnes se laissent emporter par le feu de l’émotion et, même si les techniques de détatouage au laser se sont développées ces dernières années, il n’y a toujours pas de garantie que le pigment puisse être complètement retiré si elles changent d’avis et décident d’effacer le tatouage.

En outre, les séances de détatouage au laser peuvent générer certains problèmes tels que des allergies, de petites cicatrices et des brûlures.

En outre, un éventuel cancer de la peau peut encore être découvert caché derrière des pigments foncés.

Pourquoi faire un détatouage ?

Les conseils du dermatologue peuvent sembler banals, quelque chose que vous entendriez de la part d’amis ou de parents plus conservateurs.

Mais les statistiques montrent que les regrets sont assez courants.

Une personne sur trois regrette le tatouage qu’elle fait.

C’est ce que révèle une étude élaborée par l’hôpital royal de Blackburns, en Angleterre.

Les deux raisons les plus souvent invoquées par les répondants pour expliquer leurs remords sont qu’ils étaient trop jeunes lorsqu’ils ont pris la décision et qu’ils ont choisi des lieux inappropriés.

Les critiques ont donc un peu raison.

Par conséquent, lorsqu’on choisit de se faire tatouer, il est nécessaire de prendre en compte des facteurs tels que les changements que le corps subira au fil du temps et d’analyser la possibilité de choisir un endroit qui peut être facilement caché.

Les hommes sont ceux qui regrettent le plus et cherchent à faire disparaître le tatouage, surtout si le dessin sur la peau a été réalisé avant 16 ans.

Valéria Campos explique en détail le procédé utilisé pour effacer les dessins et les dangers de cette technique, dans une interview exclusive accordée au portail NAMU.

Enlèvement des tatouages au laser

Le traitement au laser est-il le plus recommandé pour enlever les tatouages et est-il capable de les effacer complètement ?

Le laser est la méthode la plus efficace lorsqu’il s’agit d’enlever un tatouage.

La combinaison d’appareils est une option pour intensifier les résultats et améliorer les réponses aux sessions.

Quant à l’élimination totale ou partielle du tatouage, elle dépend de la profondeur à laquelle le pigment a pénétré dans la peau. Les tatouages amateurs sont plus faciles à faire disparaître à 100 %, mais dans le cas des tatouages professionnels et multicolores, cette garantie n’existe pas.

Il faut aussi savoir que chaque pigment réagit différemment au laser et que ce n’est qu’au cours des séances que le médecin saura quelle sera l’Évolution du traitement.

Les maquillages permanents, par exemple, sont très difficiles à enlever. Beaucoup contiennent de l’oxyde de fer et du dioxyde de titane qui, au contact du laser, assombrissent encore plus l’encre et rendent son élimination difficile.

Risques liés au détatouage

Quels sont les risques et les effets secondaires de la technique de détatouage ?

Le principal risque consiste à supprimer partiellement le tatouage, mais il existe un risque de lésions résiduelles, comme de petites cicatrices.

L’hyperpigmentation de la zone, lorsque la peau de la région devient plus foncée que la peau environnante, est un risque qui dépend de la réponse immunitaire de chaque personne.

Le laser, lorsqu’il est mal utilisé, peut provoquer des brûlures et des ampoules sur la peau.

Les effets secondaires les plus récurrents après les traitements sont les rougeurs et l’hypersensibilité.

Les pommades anesthésiantes et cicatrisantes soulagent rapidement ces symptômes.

Comment effacer un tatouage

Comment se déroule la procédure d’effacement des tatouages ?

Pour le détatouage, on utilise généralement le laser Q-Switched, dont la longueur d’onde est capable d’atteindre le pigment sans endommager les tissus de la peau.

Au cours de la procédure de détatouage, le dermatologue applique le laser sur la peau et, pour réduire l’inconfort, il applique une vapeur refroidissante sur le site, ce qui rend la procédure moins douloureuse.

Chez les patients plus sensibles à la douleur, vous appliquez une pommade anesthésiante sur place.

Le laser qui enlève le tatouage détruit le pigment.

Ses particules sont expulsées par le système lymphatique, responsable de l’afaxine de notre corps.

Le danger se cache dans cette décomposition des molécules.

De nombreuses encres utilisées par les tatoueurs ne sont pas reconnues par Anvisa et peuvent contenir des particules comme le mercure et le cadmium qui, une fois décomposées, se transforment en substances toxiques.

Que doit-on savoir avant de commencer à enlever un tatouage ?

Il n’y a aucune garantie d’enlever le tatouage à 100%, c’est ce que la personne doit garder à l’esprit.

Le traitement se fait en plusieurs séances.

Le nombre dépend de la taille du tatouage, des couleurs et de la profondeur du pigment.

Un tatouage qui couvre tout le bras prend beaucoup plus de temps à être retiré qu’un tatouage de petite taille.

Mais ce qui influence le plus, c’est le fait qu’elle soit amateur ou professionnelle, la qualité de l’encre, la quantité de couleurs et dans quelle profondeur de la peau se trouvent ces pigments.

Équipements de sécurité : ils doivent être utilisés par le médecin et le patient, comme des lunettes spéciales qui protègent les yeux de la lumière laser.

Conseils sur le détatouage

Les personnes à la peau noire courent-elles plus de risques lorsqu’elles enlèvent leurs tatouages ?

Oui, mais malgré cela, le laser reste la meilleure méthode pour enlever les tatouages.

Il est possible que la peau traitée devienne plus claire que le reste de la peau et qu’une hyperpigmentation se produise.

Soins avant et après le retrait

Ceci vous déconseille l’intervention aux femmes enceintes et aux personnes souffrant de troubles immunosuppresseurs tels que le diabète, le vitiligo, le psoriasis et la myasthénie grave.

Tatouage et cancer

Quelle est la relation entre le tatouage et le cancer de la peau ?

Apparemment, le tatouage n’agit pas directement sur le risque de cancer de la peau.

Il y a cependant le risque qu’il rende difficile la détection de la maladie. Par conséquent, les tatouages sur les grains de beauté ou les taches de naissance sont à éviter.

En cas de détatouage, notamment sur les pigments noirs, le dermatologue doit être attentif aux taches et aux signes. Souvent, le cancer de la peau est découvert lorsque vous enlevez un tatouage.

Dans ces cas, il est nécessaire d’arrêter le traitement pour soigner d’abord le cancer.

Cours sur les soins de la peau

En plus d’apprendre tout ce qu’il faut savoir sur le détatouage auprès de notre spécialiste, pourquoi ne pas en profiter pour mieux prendre soin de la santé de votre peau (et pas seulement de la zone que vous voulez effacer) ?

Suivez notre cours en ligne sur les cosmétiques naturels et végétaliens.

Vous regardez à la maison, produisez vos propres cosmétiques et apprenez à mieux prendre soin du plus grand organe de votre corps !

Trouver un institut de beauté pour homme à Paris
Tout savoir sur le maquillage pour hommes