Bureau, loisirs, sorties : messieurs, soyez uniques quelle que soit l’occasion !

Du lundi au jeudi, une chemise et une veste bien ajustées sont obligatoires. Le “Vendredi Décontracté” peut être un peu plus décontracté. Avec cette politique, l’homme du bureau est en sécurité, n’est-ce pas ? Il existe tellement de codes vestimentaires pour les différentes occasions que les hommes d’affaires devraient suivre. Sinon, vous pouvez difficilement éviter de mettre le pied dans un faux pas à la mode.

Conseils de “sobriété”

Tout d’abord, il faut mettre fin à un malentendu très répandu. Si une tenue décontractée est autorisée pour le week-end, cela ne signifie pas que vous êtes autorisé à venir au bureau dans des vêtements confortables et décontractés. Les pantalons courts sont toujours tabous et les T-shirts doivent également rester dans le placard. Vous pouvez porter un polo avec une veste si vous portez un pantalon en coton de la même couleur et repassé. Une chemise avec une ouverture minimale (deux boutons maximum) et un pull porté sur les épaules sont également décontractés, mais en même temps sportifs et élégants.

Si vous vous rendez à une réception et à une réunion d’affaires dans une atmosphère décontractée, vous êtes habillé de manière appropriée avec une chemise colorée, un polo ou un pull en tricot fin et un pantalon en flanelle ou en lin. Des mocassins ou des pantoufles sur vos pieds feront toujours l’affaire. Toutefois, si la version haut de gamme de l’habit d’affaires est exigée ou si une réunion avec des clients ou des personnes du niveau de la direction est imminente, les règles sont plus strictes : le costume redevient un must, tout comme la cravate. En termes de couleur, vous êtes sur la bonne voie avec l’anthracite, le gris, le cognac, le brun et le noir classique. Des chaussures en cuir lisse complètent la tenue. Le look peut être agrémenté d’une cravate de couleur ou d’une chemise à rayures de couleur pastel. Important : ne combinez jamais plus de deux modèles différents !

Le code vestimentaire le plus populaire est le code semi-formel : s’il y a un contact avec un client ou une réunion avec le patron, on choisit un costume, une chemise et une cravate. Si vous êtes dans vos quatre murs, la veste peut être enlevée – à condition qu’elle soit toujours à portée de main.

Soirées d’affaires : ce qu’il faut porter

Bien entendu, il existe également des règles d’habillement pour les soirées d’affaires, où vous devez briller comme pendant la journée avec la bonne garde-robe. Lors de manifestations organisées directement après le travail – par exemple un dîner d’affaires – la devise est généralement “Smart Casual”. C’est l’invitation à enlever votre cravate et votre veste. Les tons bruns – même dans les chaussures – doivent être évités à tout prix ! Si vous avez le temps de faire un court voyage de retour, il est préférable d’opter pour des vêtements élégants et décontractés, tels qu’une chemise ou un polo avec un jean foncé ( !) ou un pantalon de flanelle.

Si le code vestimentaire d’une soirée est informel, le risque de se tromper de pied est très élevé ! L’informel ne doit pas être assimilé à l’informel, à la décontraction – on s’attend généralement à un costume gris foncé ou même noir.

Un autre pas plus chic est nécessaire avec l’obligatoire Cravate noire : ici, une chemise à col renforcé et à double poignet doit être portée avec un smoking noir. Il ne doit pas manquer une ceinture et un mouchoir de poche, et des chaussures noires doivent aller de soi. Un nœud papillon noir remplace la cravate. Avec la cravate blanche – une garde-robe souvent requise pour les événements et les bals très officiels – vous pouvez vraiment vous habiller : Le queue-de-pie et le pantalon noirs, le gilet blanc à encolure basse, la chemise à col montant avec les coins rabattus et les boutons cachés et le nœud papillon blanc ne sont pas exagérés ici, mais représentent le look parfait. Puis des chaussures chics en cuir verni – et le monsieur est prêt.

Les looks cocktail et coupe sont moins demandés. Pour des fêtes élégantes ou un vernissage à partir de 16 heures, l’aspect cocktail peut être inclus sur l’invitation comme un souhait de tenue. Avec un costume sombre à col haut, un pantalon à plis, une chemise, une cravate sombre et une chaussure à lacets décontractée, vous êtes toujours bien habillé ici. La coupe, requise pour les réceptions festives jusqu’à 16 heures, par exemple, se caractérise par une veste noire avec un bord avant incurvé continu (d’où le nom de coupe), un pantalon rayé sans revers, une chemise à col blanc, un gilet gris et une cravate.

Dernier conseil : vous êtes rarement trop habillé dans votre vie professionnelle quotidienne. L’élégance simple fait toujours bonne figure ! C’est pourquoi il est toujours bon de choisir une robe chic quand on est incertain.

Acheter de la lingerie pour homme en ligne
La mode des années 60 : un retour en force